Steve WATERHOUSE

Chargé de cours au microprogramme en maîtrise de l’Université de Sherbrooke en sécurité de l’information // Ancien Officier de Sécurité Informatique au Ministère de la Défense Nationale du Canada // Ancien Sous-Ministre Adjoint à la sécurité de l’information Gouvernementale et à la cybersécurité du Québec // Vétéran cyber-soldat

Avons-nous amélioré notre cyber résilience à l’évolution techno en 25 ans ?

Les entreprise par leur transformation numérique se doivent de prendre conscience tout comme tout le monde, que nous sommes très dépendant des TI maintenant et nous nous devons au quotidien toujours avoir un plan "B". Cette présentation se veut une réflexion commune afin de changer nos perceptions en vue d’une meilleure préparation à ces risques. En 1998, le nord-est de l’Amérique du Nord a subi un évènement météorologique hors du commun soit une tempête de verglas, avec de grandes conséquences sur l’économie de 3 provinces et 3 états américains. Il y a eu heureusement peu de décès (la majorité attribuable à la mauvaise utilisation de chauffage d’appoint) et notre société débutait à peine à découvrir l’Internet. Pendant près d’un mois, beaucoup ont eu à apprendre à composer avec des difficultés d’organisation logistique (nourriture, carburant, médicaments) et comment se tenir au chaud si la vie de refuge d’urgence n’était pas possible. 25 ans plus tard, nous avons reçu l’hivers dernier un autre épisode de verglas qui a simplement créer des problèmes avec des coupures électriques de quelques jours due aux arbres mal entretenus. Devant ce constat, si l’épisode de verglas 2023 aurait été aussi grave qu’en 1998, considérant la dépendance de notre société au numérique et comment l’économie est basée sur du « just in time », est-ce que notre société, notre économie et nos gouvernances à tous les niveaux, prêt à y faire face de manière à réduire les conséquences à un niveau acceptable ?

Passez à l'action

Ce conférencier m'intéresse et je souhaite en savoir plus
Je cherche un conférencier et j'ai besoin d'aide