Priscille Deborah

Artiste peintre, auteure et 1ère femme bionique française

Après une carrière dans la production cinématographique, Priscille Deborah est victime d’une grave dépression qui la mène en 2006 à une tentative de suicide dont elle ressort triple amputée. Elle a 31 ans. Mais ce « big-bang », au lieu de l’anéantir, la métamorphose. Tout en apprivoisant son handicap, elle décide de prendre son destin en main et devient artiste plasticienne professionnelle, son rêve de toujours. Par ailleurs, elle refait sa vie et forme avec son nouveau mari, la fille qu'ils ont eue ensemble et sa fille aînée, une famille unie. Première patiente française à bénéficier d’une prothèse de bras commandée par la pensée en 2020, elle tente de faire bouger les lignes à propos du handicap, mais s’appuie aussi sur les neurosciences pour dire qu’il ne tient finalement qu’à nous de vivre la vie qui nous correspond. Priscille Deborah est autrice de « La peine d’être vécue » (éd. Les Arènes, 2015) et de « Une vie à inventer » (éd. Albin Michel, 2021).

Tarifs

  • Conférence : 4500 €

Localisation

Albi

Langues

Français

Les thèmes de cette conférencière

Ses conférences

Conférence #1

Un bras bionique commandé par la pensée

Conférence plus « technique » sur la TMR, technologie américaine qui me permet depuis 2020 de contrôler ma prothèse de bras par la pensée : profil du patient, limites de la prothèse myoélectrique, présentation de la TMR, une première en France, la chirurgie, le protocole de rééducation.

Conférence #2

Comment l’humain peut-il s’adapter à son environnement en permanente évolution ?

L’important est tout d’abord de revenir à soi, de se déconditionner pour trouver sa propre façon d’être au monde. Ensuite, dans un monde en perpétuelle mutation, il faut pouvoir s’adapter sans cesse, ne pas être en résistance. Et enfin être conscient qu’on a besoin du lien à l’autre, qu’on a besoin d’avancer ensemble.

Conférence #3

Qu'est-ce que le progrès réveille chez chacun d'entre nous ?

Le progrès, c’est tout d’abord notre parcours personnel. Est-ce que notre chemin est en accord avec nos valeurs, nos objectifs, notre être profond ? Le progrès est aussi révélateur de notre potentiel humain, de la façon dont on « éduque » notre cerveau. Mais le progrès n’est rien sans l’autre. Le progrès nécessite un travail d’équipe et de ce fait, est révélateur du sens même d’être au monde.

Conférence #4

Donner du sens

Comment donner du sens à sa vie ? Selon moi et en m’appuyant sur mon parcours de vie, il y a 3 façons de donner du sens : un sens individuel (trouver sa place), l’apprentissage de l’amour et de la liberté, et le lien à l’autre par la transmission et le partage.

Conférence #5

Changer son héritage

Comment peut-on transformer son histoire lorsqu’on est issu d’une lignée familiale chargée dramatiquement pour que les générations suivantes repartent sur de nouvelles bases ? Peut-on échapper à son destin ? Peut-on combattre la fatalité ?

Conférence #6

Etre heureux, cela veut dire quoi ?

Comment mon parcours de vie, aussi sinueux soit-il, a-t-il pu me permettre de trouver le bonheur ? Ne peut-on pas réussir à être heureux, quelque soit son histoire passée, quelles que soient nos cicatrices ? Et vous, êtes-vous heureux ?

Conférence #7

De la résilience à la liberté

Conférence sur mon parcours depuis 15 ans  : comment je me suis reconstruite en partant du moment (2006) où je me réveille sur mon lit d‘hôpital amputée de mes 2 jambes et de mon bras droit jusqu’à être celle que je suis aujourd’hui : une femme épanouie dans son métier d’artiste peintre, dans sa vie familiale, qui a su surmonter son handicap jusqu’à bénéficier depuis 2020 d’une prothèse de bras commandée par la pensée et qui cherche à faire bouger les lignes sur le sens que l’on peut donner à sa vie à partir du moment où on le décide.

Passez à l'action

Ce conférencier m'intéresse et je souhaite en savoir plus
Je cherche un conférencier et j'ai besoin d'aide